29e Congrès Français de Rhumatologie

sfr2016_affiche_0Posez nous vos questions en cliquant sur ce lien

Le 29e Congrès annuel de la Société Française de Rhumatologie aura lieu les 11, 12 et 13 décembre 2016.

Il se tiendra à la Porte de Versailles, Hall 5, comme l’an dernier.

Ce nouveau lieu s’accompagne de changements d’organisation. Une place importante va être laissée aux « posters commentés » :

  • des espaces leur seront dédiés sur des ordinateurs permettant d’avoir accès seulement aux posters (et non aux communications orales du Congrès),
  • il y aura des « poster tours » séniorisés, et thématiques.

Ceci permettra de donner plus de place à cette communication par posters, enrichissante par le jeu des questions-réponses.

Les sessions scientifiques débuteront toujours par une courte présentation de synthèse effectuée par l’un des modérateurs de la session.

Le Comité de Formation Médicale Continue a élaboré un programme de Mises au point très riche, permettant une actualisation sur tous les grands thèmes de notre spécialité. Nous allons prochainement sélectionner les communications orales, permettant ainsi la constitution de très attrayantes sessions scientifiques.

+ d’informations sur le site de l’événement

Soirée théâtre

Le samedi 4 juin 2016 à l’Espace Jules Verne de Livry Gargan, le Rotary club de Livry organise une soirée théâtre au profit de la recherche sur la Spondyloarthrite.

La pièce ‘ la Souricière ‘ d’Agatha Christie sera jouée par la Troupe de l’Arche d’Enghien.

L’adresse : Espace Jules Verne de Livry Gargan | entrée payante

en savoir +

Reportage TéléMatin

Santé – Comment traiter la spondylarthrite ?

reportage en date du 4 mars 2016 présenté par Brigitte Fanny-Cohen

Mal de dos : comment améliorer le diagnostic de la spondylarthrite

Plus de 7 personnes sur 10 auront mal au dos au cours de leur vie, le plus souvent par épisodes ponctuels mais parfois aussi de manière chronique.

Beaucoup se plaignent  en particulier d’un « mal de rein » de plus de trois mois et incriminent leur métier ou un effort récent. Les médecins ont tendance à accepter les explications des malades : « je viens de déménager », « j’ai fait un faux mouvement », « il faut que je change mon matelas ». Faux: dans 5 à 10 % des cas, la cause de ces douleurs relève d’une spondylarthrite, une maladie inflammatoire chronique. Son diagnostic est difficile et le plus souvent tardif.

Mais une étude récente démontre qu’un diagnostic plus précoce serait possible en se basant sur un très petit nombre de signes. Il convient poser cette question primordiale : « À quelle heure votre dos vous fait-il le plus mal dans la journée : le matin ou le soir ?». Et si le patient répond : « le matin », il faut voir si cette douleur s’accompagne d’une raideur du dos le matin qui dure au moins une demi-heure et qui s’estompe ensuite dans la journée.

Le diagnostic sera ensuite affiné par une IRM et un test sanguin.  En France 200 000 personnes souffrent de spondylarthrite.

Sacrum

Le sacrum est un os unique de forme grossièrement triangulaire, qui réunit d’un seul tenant les cinq vertèbres sacrées au niveau du bassin.

Il est situé verticalement dans le prolongement de la cinquième et dernière vertèbre lombaire en haut et celui du coccyx en bas. Latéralement, il est enclavé entre les deux os iliaques pour constituer le bassin osseux. Sa base supérieure est appelée le promontoire sacré, celle inférieure étant nommée l’apex. En son centre passe le canal sacral qui contient les dernières racines nerveuses : on parle de la queue de cheval.

Fonction du sacrum

Vue sa position anatomique en regard des organes sexuels, le sacrum subit un dimorphisme sexuel. Chez la femme, le sacrum est plus court mais plus large que chez l’homme.

dimorphisme : présence de deux formes distinctes pour une même espèce, généralement interprétées comme étant le mâle de la femelle

Face antérieure

Aussi appelé pelvienne, elle est concave et regarde vers le bas. Sur cette face, on note la fusion des corps vertébraux, fusion visible au niveau des lignes transverses. Les processus costiformes sont volumineux, on remarque aussi la fusion des zygapophyses. Le ligament jaune va aussi participer à la fusion, tout en laissant huit orifices qui sont les foramens sacrés ventraux ou trous sacrés antérieurs.

Face postérieure

Elle est sous-cutanée et divisée dans la longueur par la crête sacrée. Cette crête est formée par la réunion des processus épineux des vertèbres sacrées, et qui aboutit en bas, à une échancrure : le foramen sacré.

Canal sacral

Le canal sacral est un prisme triangulaire allant en se rétrécissant vers le bas, et qui suit la courbure à concavité antéro-inférieure du sacrum. Il donne naissance latéralement à quatre foramens intervertébraux, qui bifurquent vite pour s’ouvrir sur les faces antérieure et postérieure par les foramens sacraux.

Fessalgie

La fessalgie ou la sacroiliite se traduit par l’apparition de douleurs de la fesse d’horaire le plus souvent inflammatoire. La douleur fessière est soit unilatérale, soit bilatérale, soit à bascule.

Cette fessalgie encore appelée sciatalgie tronquée est une douleur en pleine fesse irradiant parfois en dessous du pli fessier. Elle n’a aucun caractère neurogène (absence de dysesthésies, absence de paroxysme douloureux) ni trajet radiculaire (pas d’irradiation complète au membre inférieur), ni de signe neurologique objectif associé. Cette fessalgie peut être déclenché par les manœuvres de cisaillement des sacro-iliaques.

∑ lire : sacro-iliaques

Haut
%d blogueurs aiment cette page :