Enthèse

Une enthèse (en latin enthesis) est l’endroit où les formations collagéniques (tendons, ligaments ou aponévroses musculaires), rentrent dans l’os.

C’est une zone de transition qui passe du muscle au tendon puis au cartilage et enfin dans l’os lui-même. Les fibres collagéniques constitutives d’une enthèse se minéralisent, à leur arrivée dans le tissu osseux, donnant l’aspect de fibres de Sharpey.

Une enthèse est le terme médical désignant les insertions osseuses de certaines structures comme :

  • Les tendons,
  • Les capsules articulaires,
  • Les ligaments.

Les enthèses sont spécialement altérées par certains rhumatismes comme les spondylarthropathies. Parmi les enthèses altérées par les spondylarthropathies, signalons par exemple les coins vertébraux et les plateaux vertébraux où s’attachent les fibres périphériques de l’annulus fibrosus. Des types particuliers d’enthèses se trouvent au niveau des articulations costovertébrales qui sont riches en fibrocartilage et peuvent être également le siège de spondylarthropathies.

Une enthésopathie, est une pathologie des enthèses, représentée par une inflammation à leur niveau, et se voit essentiellement lors d’une atteinte des articulations vertébrales. Il peut également apparaître des douleurs du talon (talalgie).

Il y a deux types d’enthèses : 

  • dans l’enthèse fibreuse : le tendon ou le ligament de collagéniques s’attache directement à l’os
  • dans l’enthèse fibrocartilagineuse : on discerne quatre zones assurant la transition du tendon/ligament/aponévrose jusqu’à l’os

Les traitements de l’enthèse sont :

  • L’utilisation d’anti-inflammatoires (si possible sans effectuer d’infiltration localement).
  • La mésothérapie apporte un certain soulagement.

enthese

∑ source www.vulgaris-medical.com