ameli.fr | pour les assurés

La sécurité sociale

Créée il y a 70 ans, l’Assurance Maladie est devenue un acteur majeur du système de soins : retour sur l’origine de notre système de protection sociale et sur son organisation.

La réforme de l’Assurance Maladie

La loi de réforme d’août 2004 vise à sauvegarder l’Assurance Maladie en préservant le caractère universel, obligatoire et solidaire du système.

L’Assurance Maladie

La Caisse Nationale de l’Assurance Maladie | CNAM gère, au plan national, les branches maladie et accidents du travail – maladies professionnelles du régime général de Sécurité sociale. Elle définit les orientations stratégiques et pilote le réseau des organismes chargés de les mettre en œuvre.

En France, l’assurance maladie est le modèle de gouvernance et de financement du système de santé. L’assurance, financée par des cotisations assises sur les salaires et gérée par des caisses administrées par les partenaires sociaux, passent contrat avec des offreurs de soins indépendants. Il existe dans le monde deux autres familles d’organisation : le service national de santé dit « beveridgien », universel, financé essentiellement par l’impôt, avec un accès gratuit des résidents à une offre de soins publique et le modèle libéral où la protection contre la maladie de la population est facultative et assurée par des contrats d’assurance privée.

L’assurance maladie est une des cinq branches de la sécurité sociale en France, avec les accidents du travail-maladies professionnelles, les allocations familiales, la retraite et l’autonomie. Elle en représente 52,1 % des dépenses du régime général en 2019.

En 2019, la part des dépenses de santé en France représente environ 11,2 % du PIB, loin derrière les États-Unis (17 %), à un niveau comparable à celui de l’Allemagne (11,7 %), la Suède (10,9 %) ou le Japon (11,1 %), et devant le Royaume-Uni (10,3 %).


date de rédaction : 19 décembre 2019

Haut