FAQ

SPONDYL ACTION_logo_400Des questions, des infos ? Nous essayons d’enrichir notre Foire Aux Questions | FAQ avec vous …

accédez au formulaire pour poser votre question

Pour info, vos questions sont posés au corps médical ou à des organismes sociaux.

Cliquez sur la catégorie pour visualiser les questions / réponses


ACRONYME

ARS | Agence Régionale de Santé

Une Agence Régionale de Santé est un établissement public administratif de l’État français chargé de la mise en œuvre de la politique de santé dans sa région. Créées le 1er avril 2010, les agences régionales de santé sont régies par le titre III du livre IV de la première partie du code de la santé publique.

Ces établissements, créés en vertu de la loi numéro 2009-879 du 21 juillet 2009 dite Hôpital, patients, santé et territoire (HPST), ont pour but d’assurer un pilotage unifié de la santé en région, de mieux répondre aux besoins de la population et d’accroître l’efficacité du système.

HAS | Haute Autorité de Santé

La Haute Autorité de santé est une autorité publique indépendante à caractère scientifique dotée de la personnalité morale créée par la loi française du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie.

Sa vocation est scientifique. Sa gouvernance est notamment organisée autour d’un collège. Son statut juridique d’autorité publique indépendante (API), forme la plus aboutie en termes d’indépendance dont puisse disposer une autorité administrative indépendante (AAI), lui confère la personnalité juridique, distincte de celle de l’État. Sa mise en œuvre est effective depuis le 1er janvier 2005. Elle a son siège à Saint-Denis La Plaine.

ETP | Education Thérapeutique du Patient

L’éducation Thérapeutique du Patient appartient au champ des éducations en santé, et fait partie intégrante du soin. Elle concerne avant tout les patients atteints de maladies chroniques. Selon l’OMS, l’éducation thérapeutique du patient vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique.

Officiellement reconnue par la loi portant réforme de l’Hôpital du 21 juillet 2009, l’ETP s’inscrit dans le parcours de soins du patient selon le code de santé publique (art. L.1161-1 à L.1161-4) et ses modalités de mise en œuvre sont décrites dans l’article 84 de cette loi.

HPST | Hôpital, Patients, Santé et Territoire

La loi portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, plus connue sous l’expression Hôpital, patients, santé et territoire, abrégée en HPST et dite aussi loi Bachelot, est une loi française promulguée le 21 juillet 2009. Elle a été préparée fin 2008 par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot.

Cette loi reprend en partie les propositions contenues dans le rapport remis par Gérard Larcher en avril 2008. Elle a également pour objectif de réformer en profondeur la régulation de la démographie médicale.

L’objectif de cette nouvelle réforme hospitalière est encore de ramener les hôpitaux publics à l’équilibre budgétaire en 2012 alors qu’ils affichent un déficit cumulé de 800 millions d’euros chaque année, après l’échec de la réforme de 2002.

API | Autorité Publique Indépendante

Une autorité publique indépendante est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) dotée de la personnalité morale lui accordant le droit d’ester en justice, de contracter, de disposer d’un budget propre, de déroger à l’obligation d’emploi de fonctionnaires et de recourir à du personnel de droit privé etc.

AAI | Autorité Administrative Indépendante

Les Autorités Administratives Indépendantes  sont, selon le Conseil d’État, des organismes administratifs qui agissent au nom de l’État et disposent d’un réel pouvoir, sans pour autant relever de l’autorité du gouvernement . Elles font partie d’établissements publics au même titre que les organismes divers d’administration centrale (ODAC).

Le terme d’AAI est utilisé par le législateur français de façon explicite depuis la création de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) en 1978, mais recouvre d’autres organisations plus ou moins similaires. Une loi organique du 20 janvier 2017 limite au nombre de 26 les AAI officiellement reconnues.

ODAC | Organismes Divers d’Administration Centrale

Les Organismes Divers d’Administration Centrale, ou opérateurs de l’État, sont une catégorie d’établissements publics, au sens de la comptabilité nationale, qui regroupe des organismes auxquels l’État a donné une compétence fonctionnelle spécialisée au niveau national.

Contrôlés et financés majoritairement par l’État, ces organismes ont une activité principalement non marchande. Les ODAC, au nombre d’environ 700, font partie des quelques 1244 agences publiques recensées en France en 2011 (en comptant les AAI), pour un budget cumulé de près de 65 milliards d’euros en 2011.

CRAMIF | Caisse Régionale d’Assurance Maladie d’Île-de-France

La Caisse Régionale d’Assurance Maladie d’Île-de-France a le même statut et la même organisation que les CARSAT.

Bien qu’elle ait conservé le nom de  caisse régionale d’assurance maladie, la CRAMIF s’occupe assez peu d’assurance maladie, une grande partie des activités liées à l’assurance maladie étant traitée par les CPAM : affiliation, gestion des droits, service des prestations d’assurance maladie (y compris celles liées aux maladies professionnelles).

La CRAMIF exerce ses missions au service des huit départements de la région Île-de-France, à savoir :

  • Paris (75)
  • Seine-et-Marne (77)
  • Yvelines (78)
  • Essonne (91)
  • Hauts-de-Seine (92)
  • Seine-Saint-Denis (93)
  • Val-de-Marne (94)
  • Val-d’Oise (95)

CARSAT | Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail

Les caisses d’assurance retraite et de la santé au travail sont des organismes du régime général sécurité sociale de France métropolitaine ayant une compétence régionale.

Les Carsat ont succédé, au 1er juillet 2010, aux caisses régionales d’assurance maladie. Elles exercent leurs missions dans les domaines de l’assurance vieillesse et de l’assurance des risques professionnels (accidents du travail et maladies professionnelles).

L’Île-de-France constitue un cas particulier et n’a pas de Carsat puisque c’est la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) qui y assure cette fonction.

CNAV | Caisse Nationale de l’Assurance Vieillesse

La Caisse nationale de l’assurance vieillesse des travailleurs salariés, plus couramment Caisse nationale de l’assurance vieillesse est un organisme français qui gère la retraite des salariés « classiques », c’est-à-dire hors secteur agricole et hors fonction publique, ce qui en 2011 correspond à 17,8 millions d’actifs et de 13,1 millions de retraités. C’est une des trois caisses de la Sécurité sociale en France créées par les ordonnances de 19672.

C’est un établissement public à caractère administratif.

CPAM | Caisse Primaire d’Assurance Maladie

Une Caisse Primaire d’Assurance Maladie est un organisme, lié à la santé et exerçant une mission de service public en France. Elle assure les relations de proximité avec les ayants droit de la Caisse nationale d’assurance maladie.

Load More


MDPH

Diagnostiqué spa en ald en novembre, fibromyalgie peut-être, anti tnf débuté en décembre. Quelles sont les conditions pour se faire reconnaître travailleur handicapé, avoir une carte de passage en priorité et de stationnement ? Quelles sont les autres aides dont on peut bénéficier ?

Vous devez déposer un dossier à la MDPH de votre département en indiquant dessus besoin de RQTH, AAH, Carte de priorité et de stationnement. Et surtout bien remplir votre projet de vie, le médecin de la MDPH se sert énormément de ce projet de vie afin d’attribuer les besoins.

J'ai fait une demande auprès de la MDPH de Marseille pour avoir une aide à domicile car je n'arrive plus à faire mes taches quotidiennes ne serait-ce que mes repas car je n'ai plus aucune forces dans les mains dû à mes douleurs je suis incapable d'ouvrir un bocal encore moins rester debout plus de 5 mn , cette m'a été refusé j'ai donc fait appel et tout m'a été refusé en bloc par le tribunal je précise que je me déplace avec une canne mais apparemment je ne suis pas assez handicapée pour eux, que puis je faire car mon quotidien est un enfer.
 Il faut vous adresser à votre mairie au service sociale afin d’avoir une aide à domicile (auxiliaire de vie), c’est le service qui monte le dossier avec vous.

Load More


RHUMATO

Oui, on peut observer des signes d’œdèmes au niveau des vertèbres et des articulations sacro-iliaques en IRM. Cela étant, on peut avoir des douleurs sans ces signes d’œdèmes IRM, et ne pas avoir de douleurs en présence de ces signes œdémateux.

De plus, l’œdème des vertèbres ne signe pas obligatoirement la spondylarthrite. D’autres maladies peuvent être responsables d’œdèmes IRM des vertèbres (exemple : arthrose). Ce n’est que l’analyse fine du radiologue qui permettra de conclure que les signes d’œdèmes sont en rapport avec la spondylarthrite.

Douleurs atroces depuis dix ans des cervicales au sacré talon gauche genoux sous morphine 34 ans, ni HLA ni CRP ni sacro iléite. Certains rhumatologues mettent antiTNF et s'accordent à dire que spondylarthrite sans signe IRM pourquoi vous n'avez pas tous la même ligne de conduite. Beaucoup se font cataloguer fibromyalgie et ont les signes au bout de vingt ans. Merci au réseau sociaux qui montrent les différences de prise en charge d'empathie.
Le diagnostic de spondylarthrite n’est pas toujours évident et certains symptômes peuvent être très proches de la fibromyalgie. Il est parfois très difficile de faire la différence entre les deux maladies, ce d’autant plus lorsque l’IRM ne met pas en évidence d’anomalies de spondylarthrite.

Parfois avec le temps des signes plus évidents de spondylarthrite apparaissent, rendant alors le diagnostic plus aisé. C’est la difficulté de ces maladies, dont le diagnostic est posé sur un ensemble d’arguments (cliniques, biologiques et radiologiques), et non pas sur un simple test sanguin.

Pensez-vous qu’un jour le gouvernement pourrait ne plus rembourser la biothérapie et quelles seraient les conséquences pour les patients qui ont de traitement depuis années ?

Cela n’est pas prévu, ce d’autant plus que ces médicaments sont utilisés dans les formes rebelles de rhumatismes inflammatoires.

Bonjour, on m’a détecté une spondylarthrite depuis 2012. J’ai des douleurs essentiellement aux sacro-iliaques, pieds poignet. Depuis un an, j’ai une douleur au niveau du coccyx, m’assoir est devenu un enfer. Mon rhumatologue est perplexe quand à l’idée qu'il y a un rapport avec la spondylarthrite. Avez-vous déjà eu des patients avec le même problème ?
Avis médical (aucune réponse)
D'après différentes publications, l'inflammation de l'intestin dite microscopique est un élément très important dans la SPA et pourrait même en être à l'origine. A ce propos, le chercheur Antoine Chioccia dit que si l'on retire l'intestin à une souris SPA, elle n’a plus la pathologie… D'après mes lectures, ce serait la porosité de l'intestine en cause…Si les congressistes valident cette hypothèse, comment restaurer la perméabilité de l'intestin ?

De plus, quels sont les nouveaux "traitements" prometteurs ? et chaque année apporte son expérience dans les antiTNF, quels sont les effets secondaires à craindre?

Le rôle de la flore intestinale (c’est-à-dire les nombreuses bactéries du tube digestif) est à l’étude dans la spondylarthrite et de nombreuses découvertes seront faites les prochaines années sur les liens entre intestin et rhumatisme. Cependant, nous n’en sommes pas à manipuler cette flore pour traiter la spondylarthrite.

Les anti-TNF sont maintenant utilisés depuis de nombreuses années dans les rhumatismes inflammatoires. Le risque d’infection sous antiTNF est connu : il faut donc être attentif aux problèmes de fièvre, bronchite, infection urinaire etc. et consulter en cas de signes évocateurs, sans prendre l’anti-TNF tant que l’infection n’est pas résolue.

Aucune preuve de l’efficacité de cette technique sur la SPA et dans les maladies articulaires en général. Donc c’est selon le niveau de croyance du patient mais sans preuves scientifiques.

Cette technique de soin consiste en l’injection d’une solution saline physiologique par voie sous cutanée ou intradermique

Load More

Haut