Archives de catégorie : santé

Liste des aliments à préférer pour la SPA …

Saveurs à équilibrer :  amer,  astringent et sucré

Ces 3 saveurs se complètent et s’équilibrent car …

  • l’Amer apaise les envie de sucré. L’amer augmente l’appétit mais le sucré procure une sensation de satiété,
  • l’Astringent va raffermir ces tissus,
  • le Sucré augmente les tissus, compense l’amer et l’astringent ( qui assèche le corps) en apportant de la fluidité.
Liste des aliments

Légumes : artichaut, brocolis, carotte (cuite), céleri, champignon , chou, chou fleur, choux Bruxelles, citrouille, concombre, courge, cresson, endive, fenouil, haricots vert, laitue, olive noir, petit pois cru, poivron doux, pomme de terre, potiron, potimarron, rutabaga .


Fruits : melon, noix de coco, nectarine, papaye, poire, pomme (crue), pomme cuite, pomme douce, prune, pruneau, raisin, raisin de Corinthe, , avocats, citron vert, datte, figue, fraise, framboise, fruits de la passion, grenade .


Légumineuse et céréales : avoine, blé, coucous, épeautre, flocons d’avoine, germe de blé , haricots blancs, haricots rouges, orge, pâtes, pois cassés, pois chiches, riz basmati, sauvage ,  riz blanc , soja, son d’avoine, son de blé, tofu.


Produits laitiers : lait de vache, beurre doux, crème glacée, fromage doux non salé, lait de chèvre, fromage blanc, yaourt dilué et épicé, ghi ou ghee , lait d’amande, lait de riz, lait de soja (chaud et /ou épicé), lait de soja froid.


Condiments : aneth, basilic (frais), cannelle, cardamone, citron vert, coriandre, cumin, curcuma, écorces d’orange, gingembre (frais), malte d’orge, menthe poivrée, persil, poivre noir, safran, sirop de riz, sirop d’érable, sucre blanc, sucre de canne, vanille.


Viande, poisson, fruits de mer : bison, crabe, dinde (blanc), gibier, lapin, blanc d’œufs, poisson d’eau douce, poulet  (blanc), volaille.


Boissons : bière, boisson froide à base de lait, bouillon de légumes, café de céréales, grenadine, jus d’abricot, jus d’Aloès (Aloé-Vera), jus de légume, jus de mangue, jus de poire, jus de pomme , jus de pruneaux, jus de raisin, nectar de pèche, tchai ( chaud, épicé avec du lait), thé noir

Liste des aliments à réduire …

Acide, salé, piquant !

En excès, cette alimentation favorise la rétention d’eau, le relâchement des tissus, l’hyperacidité et l’inflammation. De plus cette combinaison augmente l’appétit.

  • L’acide entraîne brûlures et inflammations. Il affaiblit le foie et la vésicule biliaire, cause des brûlures gastriques. Ces déséquilibres peuvent se manifester par des douleurs sur le côté droit (dos, ventre, côtes), dans le milieu du dos ou enfin par des douleurs abdominales.
  • Le salé favorise la rétention d’eau et la perte de tonus. Il entraîne des saignements, de l’œdème, des problèmes de peau et des douleurs articulaires.
  • Le piquant entraîne brûlures d’estomac, vertige, perte de connaissance et tremblements.
Liste des aliments

Légumes : asperge, aubergine, betterave rouge (crue et cuite), carotte (crue), épinard, navet, oignon, olive verte, piment vert, poireau, poivron piquant, radis, tomate.


Fruits : abricot, ananas, baie, banane, cerise, citron, kakis, kiwi, mangue, orange, pamplemousse, pastèque, pêche, pomme acide, rhubarbe.


Légumineuses et céréales : amande, cacahuète, châtaigne, lentilles, maïs, millet, muesli, noix, noix de cajou, pain au levain, pignon de pain, pistache, polenta, quinoa, riz complet, riz rouge, sarrasin, seigle.


Viandes, poissons, fruits de mer : agneau, biche, bœuf, canard, crevettes, fruits de mer, œufs, jaunes d’œufs, poisson eau de mer, porc, poulet (pilon….), sardine, saumon, thon.


Produits laitiers : beurre salé, fromage dur, yaourt au lait entier, yaourt glacé, yaourt morceaux de fruits, lait chocolat.


Boissons : alcool, boisson caféinée, boisson gazeuse, boisson glacée, café, cidre, citronnade, jus acide, jus ananas, jus de baie, jus de carotte, jus de cerise, jus de pamplemousse, jus de papaye, jus de tomate, thé glacé, thé, vin, spiritueux.


Condiments : 4 épices, ail, anis, basilic (séché), cacao, chocolat, clou de girofle, échalote, estragon, extraits d’amande, gingembre, huile de colza, huile de sésame, huile de tournesol, ketchup, laurier, mayonnaise, miel, moutarde, noix de muscade, origan, paprika, piment de Cayenne, romarin, sarriette , sauce soja, sauge, sel, thym, vinaigre.

Toute la liste est à réduire un maximum par contre pas les supprimer totalement ...

Maladie auto-immune

Maladie due, au moins en partie, à une action anormale du système immunitaire : les cellules (lymphocytes) ou les substances de défense (anticorps) s’attaquent sans raison à certains organes comme s’il s’agissait de corps étrangers.

On parle de maladie auto-immune lorsque le système immunitaire de l’organisme déclenche une réaction inflammatoire avec immunisation caractérisée envers ses antigènes du soi non-modifié — d’où la racine auto- pour parler de ce trouble de l’immunité.

Parmi ces maladies peuvent être cités la sclérose en plaques, le diabète de type 1 — jadis appelé « diabète juvénile » ou « diabète insulino-dépendant » —, le lupus, les thyroïdites auto-immunes, la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, le syndrome de Goujerot-Sjögren, la maladie de Crohn, etc.

Mécanismes

Le système immunitaire est un ensemble de cellules et voies métaboliques conduisant à l’élimination d’une grande variété de pathogènes. Ce système repose sur la notion très centrale du soi opposé au non-soi ainsi qu’au soi modifié. Cette distinction s’effectue grâce à des marqueurs chimiques du soi (id est la reconnaissance de motifs antigéniques plus ou moins spécifiques) mais elle n’est pas véritablement innée : les cellules immunitaires naïves sont d’abord sensibilisées et sélectionnées en fonction de leur réactivité vis-à-vis de ces marqueurs du soi. Cela explique notamment le fait que les individus chimériques n’expriment pas forcément « plus » d’auto-immunité que des individus monozygotes.

Il existe donc chez tous les vertébrés une auto-immunité latente, laquelle est en temps normale inhibée par les mécanismes de régulation de la maturation des cellules immunitaires.